Sherlock Holmes contre Jack LEventreur

Sherlock Holmes revient dans l'enquête qui sera sans nul doute la plus terrifiante de la série. Dans ce jeu de grande aventure, il se lance à la poursuite du plus dangereux tueur en série de l'histoire de l'Angleterre : Jack l'Eventreur. Sherlock tentera de lever le voile qui entoure les crimes en série qui ont lieu dans le quartier tristement célèbre de Whitechapel. Attention: Sherlock Holmes contre Jack l'Eventreur contient des graphismes pouvant heurter la sensibilité. De plus, veuillez essayer la démo avant d'acheter ce jeu afin de vous assurer qu'il fonctionne correctement sur votre ordinateur.

Les personnes passionnées par le mystère des meurtres de Whitechapel pourront toutefois passer leur chemin, car ils ne trouveront rien de véritablement palpitant ici. Holmes leva les yeux au plafond et soupira. Bob Garcia restitue à merveille ce climat d'angoisse de l'East-end. Signaler ce contenu Voir la page de la critique Nombreux sont les apocryphes offrant une confrontation entre Sherlock Holmes et Jack l'éventreur. Les faits concernant Jack l'éventreur et ses victimes sont tous tirés de documents officiels reconnus. Les voix retenues pour Holmes et Watson ne collent guère avec l'idée que l'on s'en fait. Pubs miteux, pensions crasseuses, maisons de passe, Le gameplay du jeu peut convenir aussi bien aux fans de jeu d'aventure qu'aux casuals car on peut choisir de jouer à la première personne on voit à travers les yeux de Sherlock Holmes ou Watson ou à la troisième personne on voit le personnage de l'extérieur. L'intrigue est basée sur des faits réels, le timing du jeu se fait donc au fil des meurtres qui se sont réellement déroulés en à Whitechapel. Entièrement réalisé en 3D temps réel, le jeu laisse le choix entre deux vues très différentes. Les quelques défauts de ce type, forcément regrettables, se voient heureusement largement compensés par la présence de systèmes simulant parfaitement le raisonnement logique et méticuleux du détective de Baker Street. Mais à vrai dire, la qualité générale des modélisations et des textures suffit amplement pour rendre crédibles les différents lieux et personnages affichés. Les journaux de l'époque sont remplis quotidiennement d'articles de femmes assassinées, mais le mode opératoire de ce tueur semble bien différent de ce qu'on a l'habitude de lire.


Ligne gabon Sherlock Holmes contre Jack LEventreur rupture cherche

Simplicité et efficacité sont les deux mots qui caractérisent le mieux ce court roman. Mais que fait donc à cette époque le célèbre Sherlock Holmes? Watson ou Holmes se fendent régulièrement d'un "je dois aller au commissariat" ou "je dois me rendre à la cordonnerie", avant même qu'on ait eu le temps de se poser la question! Le travail de documentation semble avoir été réalisé sérieusement, et ce sont bel et bien des faits réels qui servent de base à la théorie présentée concernant l'identité du meurtrier. Le gameplay du jeu peut convenir aussi bien aux fans de jeu d'aventure qu'aux casuals car on peut choisir de jouer à la première personne on voit à travers les yeux de Sherlock Holmes ou Watson ou à la troisième personne on voit le personnage de l'extérieur. Le comble de la linéarité est atteint lorsque, en quête d'un étal où manipuler de la viande, on décide de Les Épreuves de lOlympe rendre fort logiquement à la boucherie entraperçue maintes fois lors de nos pérégrinations dans le voisinage, et qu'on y trouve porte close. Au cours d'une aventure terrifiante, Sherlock tentera de lever le voile de mystère qui entoure l'identité et les mobiles de celui qui se cache Last Resort Island cet effrayant surnom. Un vrai travail d'enquêteur. Au b Baker Street, cette affaire ne passe pas inaperçue et vient rompre une certaine monotonie. Durant sa longue carrière, Sherlock Holmes a croisé le Sherlock Holmes contre Jack LEventreur des criminels les plus retors et enquêté sur les affaires les plus obscures. La confrontation entre Sherlock et Jack est plutôt intéressant, même si elle reste superficielle. On lui préfèrera donc la vue à la première personne, plus novatrice et plus fluide. Frogwares a conçu un système d'indices, de déductions, de reconstitutions qui vous place vraiment dans la peau du détective. Sherlock Holmes contre Jack LEventreur joueur aura loisir de jouer avec l'un ou l'autre des modes ou encore de les combiner pour une plus grande immersion dans cette terrifiante aventure. Je me souviens avoir acheté ce polar l'année dernière pour le lire en vacance, j'ai eu le malheur de l'ouvrir une fois rentrée chez moi, pour le reposer quelques heures plus tard

Frogwares a conçu un système d'indices, de déductions, de reconstitutions qui vous place vraiment dans la peau du détective. Le duo bien connu des amateurs de polars introduit ici une nouveauté par rapport au film en composant une histoire qui va ouvrir une mise en abîme sur un récit de Watson découvert de manière fort simple mais hautement efficace! Dans ces conditions, impossible de se tromper ni de tâtonner plus de quelques secondes, d'autant plus qu'une aide contextuelle permet d'afficher toutes les zones interactives présentes à l'écran, par la simple pression d'une commande. Par souci d'accessibilité, le moment où utiliser chacun de ces systèmes nous est imposé et leur fonctionnement toujours explicité. Au delà du caractère sanglant de l'histoire et de quelques visuels bien gores, nous avons droit à une intrigue qui évite totalement le politiquement correct. Le jeu est un vrai jeu d'enquête où vos talents d'observation et de déduction seront mis à l'épreuve tout au long de l'investigation. L'échelle de temps permet quant à elle de placer les différents évènements recueillis lors des témoignages, et de déduire précisément l'heure des meurtres. Vous compilez les indices dans un tableau. L'écriture et rythmée et très imagée, on bat le pavé, on déboule en fiacre, on se perd dans le fog avec l'auteur. Poids : soixante kilos. L'intrigue est basée sur des faits réels, le timing du jeu se fait donc au fil des meurtres qui se sont réellement déroulés en à Whitechapel. On déplorera plus vivement la présence de chargements courts mais incessants notamment dès qu'on entre ou qu'on sort d'un bâtiment et des voix françaises discutables. Au cours d'une aventure terrifiante, Sherlock tentera de lever le voile de mystère qui entoure l'identité et les mobiles de celui qui se cache derrière cet effrayant surnom. Je suppose que la vérité se situe quelque part entre les deux, n'est-ce pas?

Les quelques défauts de ce type, forcément regrettables, se voient heureusement largement compensés par la présence de systèmes simulant parfaitement le raisonnement logique et méticuleux du détective de Baker Street. Pour cela, il prendra le contrôle de Sherlock Holmes, mais aussi celui de son célèbre assistant, le docteur Watson. Les esprits chagrins pourront donc reprocher l'aspect légèrement daté des graphismes, notamment en ce qui concerne les animations. Les différents intermèdes contemporains peuvent être jugés lassants, dans le sens car ils retardent le déroulement de la chasse à l'éventreur. Sherlock Holmes Jsck lance à la recherche d'indices dans les ruelles sombres et Sherloci de Whitechapel afin de remonter la piste macabre de celui que la presse surnomme Jack l'Eventreur. L'échelle de temps permet quant à elle de placer les Farm Tribe 2 évènements recueillis lors des témoignages, et de déduire précisément l'heure des meurtres. Shrlock basé à Londres et vivant à la fin du XIXème siècle, il aurait donc tout à fait pu s'intéresser au cas de Jack l'éventreur. Le gameplay du jeu peut convenir aussi bien aux fans de Sherlock Holmes contre Jack LEventreur d'aventure qu'aux casuals car on peut choisir Jacm jouer à la première personne on voit à travers Gods vs Humans yeux de Sherlock Holmes ou Watson ou à la troisième personne on voit le personnage de l'extérieur. Entièrement en 3D, Sherllock Holmes contre Jack l'Eventreur proposera aux joueurs 2 modes de vue différents accessibles à tout moment, Jaco vue à la 3ème personne dans le plus pur Beholder des jeux d'aventure point and click et une vue à la 1ère personne. Frogwares a conçu un système d'indices, de déductions, de reconstitutions qui vous place vraiment dans la peau du détective. En combinant plusieurs indices vous en tirez des conclusions déductions qui font avancer l'enquête. Le travail de documentation semble avoir été réalisé sérieusement, et Sherlock Holmes contre Jack LEventreur sont bel et bien des faits réels qui servent de base à la théorie présentée concernant l'identité du meurtrier. Ce qui donne au jeu une dimension très réaliste et donc fascinante car conte a le sentiment constant que l'on reconstitue les faits tels qu'ils se sont déroulés et de percer un mystère plus que centenaire.


Les personnes passionnées par le mystère des meurtres de Whitechapel pourront toutefois passer leur chemin, car ils ne trouveront rien de véritablement palpitant ici. De l'appartement bourgeois du détective aux ruelles de Whitechapel, aussi crasseuses que dangereuses, on se retrouve plongé en pleine époque victorienne. Watson n'est pas le rondouillard stupide souvent représenté au cinéma. Pour profiter au maximum de l'expérience, ne zappez pas! Watson ou Holmes se fendent régulièrement d'un "je dois aller au commissariat" ou "je dois me rendre à la cordonnerie", avant même qu'on ait eu le temps de se poser la question! Lire la suite Lire moins Date de sortie 22 mai Genre Aventure. Pas du tout. Un peu d'histoire Etant basé à Londres et vivant à la fin du XIXème siècle, il aurait donc tout à fait pu s'intéresser au cas de Jack l'éventreur. Bien que le précédent titre était aussi un Sherlock Holmes versus Arsène Lupin , on pouvait craindre que ce nouveau "Sherlock versus" annonce une série de duels entre archétypes. Hormis le fait que Watson croise l'une des victimes, le récit n'utilise presque aucune des nombreuses péripéties bien connues de cette sinistre histoire. Les voix retenues pour Holmes et Watson ne collent guère avec l'idée que l'on s'en fait. Le gameplay du jeu peut convenir aussi bien aux fans de jeu d'aventure qu'aux casuals car on peut choisir de jouer à la première personne on voit à travers les yeux de Sherlock Holmes ou Watson ou à la troisième personne on voit le personnage de l'extérieur. Le comble de la linéarité est atteint lorsque, en quête d'un étal où manipuler de la viande, on décide de se rendre fort logiquement à la boucherie entraperçue maintes fois lors de nos pérégrinations dans le voisinage, et qu'on y trouve porte close. Il est toutefois regrettable que la préface, sans faire de révélations intempestives, en suggère beaucoup et celles et ceux qui auront lu le livre, sauront rapidement de quoi il en retourne.

Bien que le précédent titre était aussi un Sherlock Holmes versus Arsène Lupin , on pouvait craindre que ce nouveau "Sherlock versus" annonce une série de duels entre archétypes. Il ne s'agit pas non plus d'une novélisation. Lire la suite Détails produits Détails produits Le célèbre détective Sherlock Holmes se lance à la poursuite du plus dangereux tueur en série de l'histoire d'Angleterre : Jack l'Eventreur. La police peine à trouver une piste sérieuse et les meurtres se multiplient, créant une véritable psychose. Le comble de la linéarité est atteint lorsque, en quête d'un étal où manipuler de la viande, on décide de se rendre fort logiquement à la boucherie entraperçue maintes fois lors de nos pérégrinations dans le voisinage, et qu'on y trouve porte close. A la lecture de l'article, le détective décide de se rendre au commissariat de Whitechapel afin de se procurer les rapports d'enquêtes préliminaires de la police et du médecin légiste D'ailleurs à la fin vous serez convaincus que le coupable est bien le véritable Jack l'éventreur, et pas seulement une invention de scénariste. Reconstitution des crimes, listes de mobiles ou encore habillage de mannequins complètent la panoplie du parfait détective. Graphiquement, l'immersion dans les bas-fonds victoriens de Whitechapel est totale. Donnez votre avis! Il est toutefois regrettable que la préface, sans faire de révélations intempestives, en suggère beaucoup et celles et ceux qui auront lu le livre, sauront rapidement de quoi il en retourne. Le joueur doit donc enquêter sur des meurtres de prostituées, qui se font de plus en plus nombreux et de plus en plus violents. On lui préfèrera donc la vue à la première personne, plus novatrice et plus fluide. Les voix retenues pour Holmes et Watson ne collent guère avec l'idée que l'on s'en fait.

3 réflexions au sujet de « Sherlock Holmes contre Jack LEventreur »

  1. Mazunos

    Il est toutefois regrettable que la préface, sans faire de révélations intempestives, en suggère beaucoup et celles et ceux qui auront lu le livre, sauront rapidement de quoi il en retourne. Un système qui a fait ses preuves, mais qui dégage une certaine rigidité. Vous collectez des indices sur le terrain en observant les corps et même en reconstituant visuellement les gestes du meurtrier!

    Répondre
  2. Faezahn

    Parfois il vous faudra confronter des témoignages contradictoires pour en tirer le dénominateur commun, reconstituer l'emploi du temps du meurtrier et des témoins ou trouver une adresse sur une carte grâce à la géométrie. Évidemment, le moteur 3D ne saurait rivaliser avec celui des jeux d'action les plus brillants. Puis Holmes s'éventa enfin avec la lettre et annonça sur un ton blasé : - Je crains de n'avoir rien d'autre à vous apprendre que quelques lieux communs.

    Répondre
  3. Yozshuran

    Un système qui a fait ses preuves, mais qui dégage une certaine rigidité. Pour une fois, la faute n'incombe pas vraiment au jeu des acteurs, qui remplissent très correctement leur office, mais plutôt au casting vocal. Du jamais vu dans un jeu vidéo! Ambiance sombre et glauque où misère et bourgeoisie se côtoient autour des prostituées et des mauvais garçons.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *